Arbre décisionnel

0
  • interview20jo20solutions20rh-7510200Les entreprises ont un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre le tabagisme, ce fléau responsable de 73 000 décès par an en France. L’OFT se propose de les accompagner dans la mise en place d’actions de sensibilisation et d’aide à l’arrêt de leurs salariés. Joseph Osman, directeur de l’OFT et tabacologue, nous explique comment mettre en place une action de prévention en entreprise. Visionner la vidéo

  • couverture20rapport-2885812 L’usage de la cigarette électronique ou e-cigarette, se répand en France comme dans de nombreux pays, mais est l’objet de multiples interrogations. Entre l’interdiction totale décidée dans certains pays et l’absence totale de règles dans d’autres, les experts consultés pour ce rapport, à partir d’une analyse la plus large et la plus objective possible des données disponibles, ont émis des recommandations. Télécharger le rapport d’experts.
  • a-wall-clock-and-white-chair-in-the-waiting-room-34Réunis à l’initiative de l’OFT en janvier 2014, dix experts de l’aide à l’arrêt du tabac ont produit un consensus sur la conduite pratique à tenir par les professionnels de santé (impliqués ou non dans la prise en charge des fumeurs) vis à vis de l’e-cigarette avec les méthodes validées – thérapies comportementales et cognitives, substituts nicotiniques et médicaments de prescription pour l’arrêt du tabac. Télécharger l’avis d’experts. Télécharger le communiqué de presse.

  • box-158523_640-9513673L’OFT vient d’emménager dans de nouveaux locaux au coeur de Paris (13 rue d’Uzès, Métro Grands Boulevards) avec l’Alliance contre le tabac, le Comité national contre le tabagisme, Droits des non-fumeurs. Toute en gardant leur identité propre, leurs objets et projets respectifs, les quatre associations se sont regroupées pour partager bureaux et ressources de manière à lutter plus efficacement contre leur cible commune : le tabagisme. Pour nous contacter

emailbutton-5138299 printbutton-4776911

En première ligne du système de soins, le médecin généraliste représente le premier recours pour tout problème de santé, quel que soit l’âge, le sexe et le milieu socioprofessionnel de son patient. Par sa proximité, sa vision globale du patient, tant médicale qu’environnementale, il est un acteur majeur de la prise en charge du fumeur.

Le conseil minimal qui consiste à poser simplement deux questions (Fumez-vous ? (si oui) Voulez-vous arrêter de fumer ?) s’est montré efficace dans l’arrêt du tabac.

Si le patient fumeur envisage d’arrêter, il convient de mettre en place une stratégie d’arrêt et un suivi ; si ce n’est pas (encore) le cas, un travail de motivation à l’arrêt est à entreprendre.

Dans les deux cas, ce conseil minimal peut être rapide ; vous pouvez orienter votre patient vers un tabacologue de la ligne Tabac Info Service qui pourra prendre le relais, notamment pour un complément d’informations ou un travail motivationnel, ou vers une des 650 consultations recensées dans l’annuaire en ligne.

Si vous souhaitez mettre en place une démarche plus complète d’accompagnement de vos patients fumeurs, les ressources et repères rassemblés ici vous aideront à la prise en charge de leur sevrage dans le cadre de votre pratique quotidienne.

Les risques de dépendance et de pathologies liées au tabagisme varient selon les individus.

La prise en charge individuelle doit donc prendre en compte les effets psychoactifs de la nicotine, la vulnérabilité psychologique du patient et les facteurs environnementaux.

arbre_decisionnel_w-3339857